4 stratégies pour fidéliser et attirer des employés en temps de pénurie de main-d’oeuvre

Un enjeu criant chez tous nos clients actuellement est la pénurie de main-d’œuvre. Ce ne sont pas que nos clients, une grande majorité des entreprises québécoises affirment faire face à un enjeu d’embauche de personnel dans toutes les régions, selon un récent sondage du Conseil du patronat du Québec. “ Près de la moitié (49,7%) des entreprises sondées ont indiqué avoir refusé des contrats, à cause de la pénurie de main-d’œuvre. Et on n’entrevoit pas d’amélioration d’ici au moins une décennie! ”

En tant que leader, vous êtes très conscient que la pénurie de main d’œuvre a non seulement un impact sur votre capacité à répondre aux besoins des clients, mais a aussi un effet considérable sur vos employés. Ceux-ci sont utilisés au maximum de leur capacité… voire même plus. Ils vous talonnent en vous répétant leur frustration de ne pouvoir faire leur travail adéquatement à cause du manque de personnel. Certains démissionnent car ils en ont assez de travailler pour deux. Ceux qui restent doivent redoubler d’ardeur pour pallier à une autre personne en moins, alors qu’ils étaient déjà à -2. Les cas d’absentéisme augmentent : épuisement professionnel, maladies en raison d’une charge de travail trop élevée.

Vous ne savez plus où donner de la tête pour trouver une solution : augmenter les salaires ? Améliorer les avantages sociaux ? Recruter à l’étranger ? Faire du maraudage d’employés chez vos concurrents ?  Vous engagez sur le champ les rares personnes qui frappent à votre porte de peur que dans une heure ils aient déjà été recrutés par votre voisin. 

Cet enjeu de pénurie oblige les entreprises à améliorer la fidélisation et la motivation de leurs employés.  

Qu’est-ce que la fidélisation des employés ? “ C’est un ensemble de pratiques destinées à réduire la rotation du personnel qualifié en lui donnant le goût de rester dans l’organisation par l’instauration d’un climat de travail propice à l’épanouissement personnel ainsi qu’à la satisfaction professionnelle de chacun.”

Bien que les termes fidélisation et rétention du personnel soient souvent employés comme synonymes, ils ont des sens différents dans l’usage actuel. La fidélisation sous-tend des pratiques qui visent à créer un lien affectif entre le salarié et l’employeur et à encourager sa loyauté, tandis que la rétention fait référence aux pratiques visant à décourager le salarié de partir, ou bien à le retenir par des avantages pécuniaires plus alléchants que ceux des concurrents. Ces dernières pratiques n’influencent pas pour autant son rendement et son plaisir au travail.”

Il n’y a pas de solution magique ni de formule toute faite pour fidéliser et motiver ses équipes. Il existe en effet une multitude de stratégies et de conseils sur le sujet. Pour notre part, nous vous proposons 4 stratégies, abordées selon nos 4 clés vers la réussite. Ces stratégies font une réelle différence au sein des entreprises que nous accompagnons. Elles contribueront à faire de vous un employeur de choix, capable de fidéliser et de motiver ses employés actuels, tout en étant attrayant pour de futurs employés de qualité.

 

Notre clé #1 vers la réussite :  Leadership Inspirant : Vision/Action

Selon le Comité Sectoriel de la main-d’œuvre en TIC, parmi les motifs les plus invoqués pour quitter une entreprise et sur lesquels il est possible d’agir se trouve la qualité du leadership.

 

Stratégie #1 Agir comme porteur d’une vision mobilisatrice et réaliste

Les gens veulent vivre des expériences et contribuer à des projets stimulants qui font du sens pour eux. Ainsi, un leader inspirant sait communiquer clairement une vision organisationnelle. C’est un point de départ essentiel. Une vision mobilisatrice et réaliste du futur de l’organisation permet de partager une mission stimulante à l’ensemble des employés. C’est ainsi que pourront être fédérés les efforts dans une direction commune et motivante

Un employé qui ne sait pas pourquoi il fait ce qu’il fait, qui ne comprend pas comment ses tâches participent de façon concrète et utile à la vision et qui ressent que son travail n’apporte aucune contribution à la réussite de l’entreprise est plus enclin à quitter son emploi.

La mobilisation autour d’objectifs communs et d’une vision forte sont des éléments distinctifs dans le marché, en plus de la capacité à développer un leadership inspirant.

 

Notre clé #2 vers la réussite :  Communication Cré-active : Mobilisation/Expression

Selon le Comité Sectoriel de la main-d’œuvre en TIC, parmi les motifs les plus invoqués pour quitter une entreprise et sur lesquels il est possible d’agir se trouve la qualité des relations et de la communication avec les collègues de travail et le supérieur immédiat. 

 

Stratégie # 2 Encourager la communication et la rétroaction 

Parfois, la communication en entreprise a le même effet qu’une bouteille lancée à la mer : on envoie un message sans trop savoir si les bonnes personnes le recevront. Il importe donc que la communication soit efficace, c’est-à-dire que le message soit transmis aux personnes concernées, qu’il soit reçu exactement comme il a été émis, en évitant le téléphone arabe, et qu’il soit accompagné d’une rétroaction constructive pour valider la compréhension du ou des récepteurs

Nous avons abordé ce sujet dans notre article “Osez communiquer comme un leader inspirant et conscient !” “ La rétroaction constructive  permet de s’assurer de mieux saisir le sens voulu du message et contribue à maintenir les canaux de communication ouverts, ce qui est essentiel entre les leaders et les employés.” Pour valider la compréhension d’un message, le questionnement est une technique très efficace. Après la diffusion d’un message, demander à ses employés : “Qu’as-tu compris de la communication de ce matin?”, “Qu’est-ce que tu retiens du message du président?”. De simples questions qui vous permettent une communication plus efficace.  

Assurez-vous de pratiquer la rétroaction régulièrement dans un cadre de proximité privilégié et informel, par exemple autour d’un café ou d’un repas. Cela vous permettra de rester à l’affût des changements et des variations dans le moral des troupes pour ainsi prévenir les départs. L’employé qui se sent entendu et écouté sera davantage motivé et fidélisé. 

 

Notre clé #3 vers la réussite : Relève et pérennité dans le changement : Expertise/Analyse

Selon le Comité Sectoriel de la main-d’œuvre en TIC, parmi les motifs les plus invoqués pour quitter une entreprise et sur lesquels il est possible d’agir se trouve un recrutement inadéquat et le manque de possibilités d’avancement.

 

Stratégie #3 :  Cibler rapidement les talents

Nous sommes conscientes qu’à l’heure actuelle, plusieurs entreprises dans le commerce de détail et dans le domaine manufacturier n’ont pas le luxe de faire la fine bouche sur les candidats qu’ils recrutent. Il est toutefois essentiel que l’employeur connaisse, avant même son intégration, le profil de personnalité et de talents de ce nouvel employé. Pourquoi? Parce qu’il a peut-être le profil d’une relève potentielle pour votre contremaître ou votre gérant à quelques années de la retraite. En lui dessinant dès le départ un plan de carrière où il pourra grandir et évoluer au sein de l’entreprise, en fonction de ses talents, vous le garderez motivé plus longtemps, et ce, même s’il doit commencer en bas de l’échelle, il sera plus facile de le fidéliser. 

Certaines entreprises utilisent des outils psychométriques complexes pour décider de l’embauche de candidats, principalement pour les cadres et gestionnaires. Toutefois, intégrer un programme de management et de performance organisationnel MPO permet au gestionnaire d’avoir un portrait clair de la personnalité et des talents de tous ses employés et de savoir dès le début à quel poste ils seront les plus performants. 

Dans un processus d’embauche, l’idéal est d’abord de déterminer le profil de personnalité et de talents que l’on recherche. Cette précieuse information évite de recruter un profil totalement incompatible avec la tâche, de faire perdre temps et énergie au supérieur qui doit le former, pour essuyer une démission quelques semaines plus tard. Imaginez savoir avant même l’entrevue que la personne aime le changement, les tâches variées et l’innovation alors que votre poste à combler offre routine et répétition. Oui on veut rapidement combler les postes, mais s’ils quittent aussi rapidement qu’ils sont arrivés, a-t-on gagné au change ? 

Cette étape supplémentaire, facilement intégrable dans le processus de recrutement, permet de pouvoir comparer ce que l’on recherche avec le profil du candidat et vous assure de réellement placer le bon individu au bon endroit. 

 

Notre clé #4 vers la réussite : Démarche appréciative : Participatif/Consultatif

Selon le Comité Sectoriel de la main-d’œuvre en TIC, parmi les motifs les plus invoqués pour quitter une entreprise et sur lesquels il est possible d’agir se trouve le manque de reconnaissance de l’employeur.

 

Stratégie #4 : Reconnaître ses employés par une démarche appréciative personnalisée

La démarche appréciative s’appuie sur ce qui fonctionne déjà, sur les résultats, les forces, les talents qui ont été mis en œuvre et de créer la réussite à partir des succès passés. 

Mettre en place une démarche appréciative dans son entreprise c’est de reconnaître ses employés en les accompagnant dans la découverte de leurs forces et s’assurer de multiplier les occasions pour qu’ils puissent les mettre à contribution au quotidien.

C’est également de les reconnaître en mettant en place une démarche appréciative respectueuse des besoins et de la personnalité de l’employé. Comment aime-t-il être reconnu ? Si vous offrez un cadeau coûteux à l’un d’entre eux, alors que son plus grand besoin est d’être reconnu pour sa contribution à l’équipe, le geste manque sa cible.  

Prenez le temps de questionner vos employés pour connaître quels sont les gestes d’appréciation que chacun préfère. Ainsi, vos initiatives seront beaucoup plus efficaces et surtout, plus appréciées. 

 

Quelles stratégies de fidélisation et de motivation efficaces sont en place actuellement dans votre entreprise ? 

En conclusion, vous l’aurez bien compris… il n’existe pas de solution miracle! Sinon, vous l’auriez déjà trouvée et mise en place. En fait, vous devez trouver la meilleure solution en fonction de votre contexte et de votre réalité. Ce sera probablement une combinaison de certains des éléments mentionnés ci-dessus, mais ce sera votre solution.

  1.  https://www.journaldemontreal.com/2021/04/12/penurie-de-main-duvre-au-quebec-une-catastrophe-annoncee-selon-le-patronat
  2. http://gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8872552
  3. http://gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8872552
  4. https://soinspersonnels.com/medias/files/Guidederetentiondupersonnel-versionfinale20130528.pdf
  5. Voir notre article Osez communiquer comme un leader inspirant et conscient !
  6. https://soinspersonnels.com/medias/files/Guidederetentiondupersonnel-versionfinale20130528.pdf
  7. https://soinspersonnels.com/medias/files/Guidederetentiondupersonnel-versionfinale20130528.pdf
  8. https://soinspersonnels.com/medias/files/Guidederetentiondupersonnel-versionfinale20130528.pdf
  9. https://entrelesmots.fr/mes-services/outils/demarche-appreciative/